Le 40ème anniversaire de la Fête au village

  • le baby-foot géant, animation datant de 2008 et la tyrolienne, existent toujours.
    le baby-foot géant, animation datant de 2008 et la tyrolienne, existent toujours. |
    Un rendez-vous majeur

En 1976, la fête paroissiale prend un virage et va s’amplifier d’année en année, pour devenir un succès qui perdure.

L’association organisatrice, l’Avant-garde, compte une vingtaine de membres dans son conseil d’administration et de nombreux sympathisants. On comptera ce week end une centaine de bénévoles.

L’association, pour cette fête, est soutenue par le conseil départemental, le député Hugues Fourage, la municipalité et les sponsors, dont le Crédit mutuel, qui a réalisé les flyers.

L’évolution de la fête

Avant d’avoir lieu sur le terrain actuel, route de Marsais, terrain mis à disposition par Michel Bonnaud, la fête se déroulait à la Touche, près de chez Guy et Ginette Gautron.

Ginette raconte : « Notre maison, située à proximité, rendait service, notamment pour les toilettes. » Pour les repas, « chacun apportait sa cocotte de soupe, de mojette, le jambon etc. »

Coté animation des débuts : des jeux, comme « la pesée de la vache, le lapinodrome (courses de lapins), le lancer d’anneaux dans les cous des canards, la participation de groupes, comme la Vigilente de Fontenay (gym), la musique folklore du Boupère, les chars de la Biennale, etc. »

L’ambiance conviviale est toujoiurs présente, et le souci de satisfaire le public est toujours la priorité.

Au fil des années, de nombreux aménagements ont été réalisés, afin d’améliorer le travail des bénévoles. Les animations évoluent (la dernière étant le vide-greniers), se mettent au goût du jour, mais l’entrée de la fête est toujours gratuite.

Quelques chiffres

1 500 sandwichs, 550 kg de frites et six jambons à la broche, seront vendus par les bénévoles.

Le programme

Dimanche 31 juillet, vide-greniers à partir de 7 h. Messe en plein air à 10 h 30, ouverture des stands à 14 h, groupe folklorique la Goulée d’Ev à 15 h 30, groupe de percussions brésiliennes Batuk Nago à 17 h 45, orchestre Bahamas à 20 h 30. À 23 h, feu d’artifice, bal.